Collecteur DASRI : Déchets spéciaux ou dangereux

Déchets spéciaux ou dangereux

Collecte et traitement de médicaments non utilisés (MNU) Collecte et traitement d'archives médicales Collecte et traitement de Pacemaker Emballages pour déchets spéciaux

cliquez sur les images pour les agrandir

Les déchets spéciaux ou dangereux sont des déchets liés aux activités de soins hors filière DASRI.
En raison de leur composition ou de leurs propriétés, ils présentent un danger pour la santé humaine ou pour l’environnement.

Ce type de déchet doit donc subir un ensemble de traitements appropriés pour en réduire la toxicité et le risque de contamination. Ils nécessitent donc des filières spécifiques de collecte, transport, traitement, et d'élimination.

 
Les déchets de médicaments anticancéreux (cytotoxiques)


Les déchets des médicaments anticancéreux (encore appelés antimitotiques, caryolytiques, cytostatiques, cytotoxiques) présentent un risque toxique. Les traitements anticancéreux sont susceptibles de générer, soit lors de la préparation du médicament, soit lors de son administration au patient plusieurs type de déchets.

On distingue 2 sortes de déchets de médicaments anticancéreux :

  • Les médicaments anticancéreux concentrés (médicaments avant préparation, restes de médicament, médicaments périmés...) Ces déchets sont éliminés suivant la filière incinération des déchets dangereux à 1000 - 1200 °C.
  • Les déchets souillés de médicaments anticancéreux (dispositifs médicaux et matériels utilisés pour l'administration : poches, tubulures, compresses, gants, etc.
    Ces déchets doivent être conditionnés dans un emballage spécifique adapté et doivent être obligatoirement incinérés. Le prétraitement par désinfection est interdit.

 

Les médicaments non utilisés (MNU)

Chaque année, des milliers de tonnes de médicaments ne sont pas utilisés, du fait de l'arrêt du traitement médical ou du dépassement de la date de péremption du médicament. Ce type de produit présente des risques sanitaires et contient certaines substances dangereuses pour l'environnement notamment pour l'eau et les milieux aquatiques. Ces médicaments non utilisés doivent être stockés, collectés et éliminés selon la réglementation en vigueur.

Décret n° 2009-718 du 17 juin 2009 relatif à la collecte et à la destruction des médicaments à usage humain non utilisés


Les MNU (comprimés, sirops, solutions, aérosols, sprays, pommades, crèmes...) doivent être stockés dans un carton spécifique, collectés pour ensuite être incinérés à 850° C.

 

Autres déchets liés aux activités de soins hors filière DASRI

 

  • Les pacemakers  doivent être désinfectés obligatoirement suivant un protocole établi
  • Les pièces anatomiques d'origine humaine (identifiables) sont à différencier des déchets anatomiques (non identifiables) qui eux suivent la filière des DASRI. Ces déchets doivent être conditionnés dans un emballage rigide, étanche, homologué ADR et ensuite incinérées dans un crématorium autorisé
  • Les amalgames dentaires sont des déchets mercuriels (composé de mercure et d'un alliage d'argent, cuivre, étain et zinc)
  • Les archives médicales sont détruites par broyage et incinération vous garantissant ainsi la destruction sécurisée des dossiers patients
  • Films radiographiques
  • Effluents de laboratoire
  • Déchets chimiques

 

Nos moyens

Nous pouvons vous proposer des emballages adaptés à chaque type de déchets et la collecte de ces déchets. Nous vous garantissons le traitement de ces produits dans le cadre des normes exigées. Le traitement est assuré par des unités spécialisées en conformité avec la législation.

 

 

 

 

 

Retour Nous contacter